Historique et domaine d'activité

L’origine de Provençale S.A. remonte à 1933, année où une entreprise fut créée dans les Hautes-Alpes dans le but d’exploiter une carrière de marbre pour la fabrication de granulés et de poudres. Ces granulés industriels étaient employés dans les carreaux mosaïques.

La famille DELFAUX reprit cette entreprise et le nom fut changé en Provençale S.A. en 1952.

Portée par la croissance de l’après-guerre, Provençale S.A. développa ses implantations dans les années 50 pour offrir à une clientèle de fabricants de carrelages, enduits et peintures, une gamme complète de granulés et de poudres de marbre.

Ainsi furent créées :

Très vite cette dernière usine devint la plus importante et traita d’autres coloris : rouge et bleu.
Durant les années 60, les utilisations des marbres se diversifièrent avec l’apparition des préfabrications, des enduits hydrauliques et plastiques, et des tapis de sol en PVC.

Provençale S.A. ouvrit ainsi une unité dans le Gard et étendit la gamme de ses produits fabriqués à partir du marbre blanc des Pyrénées.

Les années 70 marquèrent un tournant avec la disparition progressive du marché des carrelages et la forte croissance des enduits et des peintures. Certaines usines furent fermées, d’autres augmentèrent de capacité et de technicité. De carrier, Provençale S.A. devint chimiste et, si la production ne connut pas une grande croissance, les produits gagnèrent en qualité avec le lancement de la gamme MIKHART.

La décennie 80 vit la reprise de la croissance de Provençale S.A. qui quintupla sa production en 10 ans en implantant fermement sur le marché des peintures les carbonates de calcium MIKHART tout en maintenant sa clientèle traditionnelle en granulés de marbre de couleur.

La fin des années 80 correspond au développement des carbonates de calcium pour la fabrication des plastiques.

Les années 90 sont axées sur le développement des produits fins. Le marché à l’export connaît lui aussi une évolution dans le sens où l’on vend toujours plus loin. Ceci entraîne un accroissement de la présence commerciale à l’étranger ainsi que de la notoriété de l’entreprise.
Provençale S.A. développe l’usine de Pouzilhac et sa gamme CALGAR, et y ajoute en 1999 une unité dédiée à la production d’amendement pour l’agriculture tout en modernisant les autres sites, en augmentant les capacités de production de l’usine d’Espira de l’Agly, et en ouvrant dès 1998 le site internet www.provencale.com.

Les années 2000 seront marquées par la volonté de toujours mieux intégrer les sites d’extraction et de transformation dans l’environnement paysager et social de l’entreprise en restant dynamique dans notre valorisation des gisements actuels et futurs.

PROVENCALE S.A, c’est – à travers l’histoire – deux ou trois grandes usines :

Pouzilhac, dans le Gard, où est exploité une carrière de marbre ivoire. 
Espira de l’Agly – Cases de Pène, dans les Pyrénées Orientales, exploite le marbre blanc des Pyrénées 
Et une filiale : MARCAEL, qui traite le marbre blanc au sud de l’Espagne. Dans notre système qualité cette filiale est traitée comme un fournisseur. 

 

top